Untitled

mail@pastecode.io avatar
unknown
plain_text
7 months ago
1.2 kB
1
Indexable
Never
Le débat sur la dépénalisation du cannabis en Belgique

|-- Contexte |--

|-- Cannabis interdit en Belgique |-- Tolérance : détenteurs majeurs, 3 grammes max, pas de troubles à l'ordre public

|-- Le Bourgmestre de Bruxelles relance le débat |-- PS en faveur depuis 2000

|-- Exemples étrangers |-- Impact de la dépénalisation sur la criminalité
|   |-- Pays-Bas : puissance des mafias malgré laxisme

|-- Effets potentiels de la dépénalisation |-- Libération des policiers pour affaires majeures
|   |-- Hausse de la demande et effets sur la santé selon le degré d'ouverture

|-- Gains pour l'État |-- Scénarios évalués par le Groupe du Vendredi
|   |-- Dépénalisation : réduction des dépenses de justice et police
|   |-- Légalisation avec vente contrôlée : gains financiers pour l'État
|   |-- Légalisation avec marché libre : marge de l'État réduite

|-- Positions des partis politiques |-- Francophones ouverts / Flandre moins favorable
|   |-- PS, Ecolo, Engagés, DéFI en faveur
|   |-- MR et jeunes MR favorables
|   |-- CD&V, N-VA, Vlaams Belang contre
|   |-- Open VLD et Vooruit ouverts au débat
|   |-- Groen favorable